C'est par ici !!






lundi 17 octobre 2016

Le goûter pour les grands !

Je dois vous avouer un de mes défauts insurmontables.
Comme tout le monde, j'en ai plein des défauts, mais celui-là peut parfois être très enquiquinant pour les gens qui sont avec moi.
Il ne fait de mal à personne, mis à part à mon tour de taille, mais il peut obliger à trouver une boulangerie en urgence alors qu'il n'y en a pas à 10 km à la ronde.





Parce que ce défaut, c'est que je ne peux pas me passer de goûter !
Entre 16 et 17h, il me faut un truc à manger, c'est plus fort que moi.
Ma préférence va vers le sucré, mais parfois, du salé me convient aussi.
Quand je vais prendre mon train quotidien certains soirs, je ne peux pas m'empêcher de penser à ce que je vais bien pouvoir m'acheter en passant chez le boulanger, au Monop de la gare, chez Paul ou chez Héma et c'est comme une petite fête qui permet de célébrer la fin de la journée.
Parfois il y a des biscuits, parfois un chocolat ou un thé, parfois les deux.




Pourtant, c'est plutôt un truc d'enfant le goûter, un truc qu'on prend quand on est petit, pas quand on est grand.
Et puis les conseils nutritionnels voudraient qu'on s'en passe, qu'on attendent sagement le dîner sans "grignoter" ou se jeter sur le moindre petit pain au chocolat.
Il y a aussi les modérés qui acceptent qu'on goûte, mais alors une pomme ou une banane, un truc "régime" qui remplit l'estomac sans couper la fin du dîner.




Mais c'est peut-être ce côté transgressif qui me plait, cette incursion dans un autre temps, cette parenthèse de douceur.
Et ce que je préfère, c'est préparer le goûter pour ma minette et son papa.
Le dimanche midi, après le déjeuner, je prépare des douceurs, je les mets au four et je vais m'occuper en attendant que cela cuise.
A 4 heures, je tranche les cakes, je partage les madeleines ou les cookies, je coupe les gâteaux.
C'est encore meilleur quand c'est partagé.




Et franchement, si on ne peut pas faire ce qui nous plait quand on est grand, quand est-ce qu'on le fera ?
Alors moi, je continuerai à goûter, à préparer de bons goûters pour les autres et à les partager avec ceux qui craquent aussi quand arrive 16 heures.



Les photos viennent de mon blog de bento et témoignent de ma longue passion 
pour ce moment de la journée :) 




D'autres billets chez Alice et Zaza 





8 commentaires:

  1. Je suis totalement d'accord avec toi ! Je suis une adepte du goûter aussi 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ! On ne devrait jamais se priver de goûter :^D

      Supprimer
  2. Eh eh moi aussi je goûte, du raisonnable et/ou du sucré ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va faire la secte des adeptes du goûter ;^)

      Supprimer
  3. Ouiii ! Je comprends parfaitement ce défaut-qui-n'en-est-pas-un ; j'ai le même :))

    RépondreSupprimer
  4. Je te rassure – je suis dans le même bateau que toi ! Je ne peux pas me passer du goûter. Par contre, moi, j’opte TOUJOURS pour quelque chose de sucré. ^^’

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour vous éviter les formulaires interminables mais n'hésitez pas à laisser un mot (ou plusieurs) ^-^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...