C'est par ici !!






lundi 18 septembre 2017

Les lois naturelles de l'enfant de CĂ©line Alvarez 📚📖

Vous ne le savez peut-ĂȘtre pas, mais dans la vraie vie, la pĂ©dagogie, c’est mon boulot.
On dit plutĂŽt « didactique » pour ce que je fais, mais en gros, former les enseignants, c’est mon truc.
Et en plus, j’ai une passion personnelle pour les pĂ©dagogies alternatives comme Montessori, Freinet, Borel Maisonny, Steiner Waldorf…
Du coup, quand le livre de CĂ©line Alvarez est sorti l’an dernier, j’ai vraiment eu trĂšs envie de le lire, une envie renforcĂ©e par le battage mĂ©diatique qu’elle a suscitĂ© et qui m’intriguait vraiment.
Et puis son livre est une rĂ©Ă©criture vulgarisĂ©e de son travail de thĂšse, thĂšse qu’elle a passĂ© dans mon universitĂ© avec des collĂšgues du bĂątiment d’Ă  cĂŽtĂ©.
Comment rĂ©sister ?

Je vais nĂ©anmoins devoir faire deux commentaires distincts de ce livre : un pour les lecteurs qui n’y connaissent rien, et un pour ceux qui ont dĂ©jĂ  lu quelques ouvrages de Maria Montessori ou C. Gueguen ou I. Filliozat.

Pour les « novices », ce livre est clairement une bonne introduction.
J’ai mĂȘme conseillĂ© Ă  mes Ă©tudiants de lire la premiĂšre partie parce qu’elle dĂ©veloppe bien le fonctionnement du cerveau et on comprend beaucoup de choses.
C’est aussi un trĂšs bon outil pour accompagner son enfant dans les apprentissages, lui proposer des activitĂ©s qui permettent de dĂ©velopper ses compĂ©tences tout en lui donnant la possibilitĂ© d’ĂȘtre autonome.
Quand on ne connaĂźt pas Montessori, c’est trĂšs sĂ©duisant et enthousiasmant.
Clairement, en l’Ă©coutant, j’avais envie de mettre ma fille dans une Ă©cole Montessori (et je suis allĂ©e l’inscrire en Ă©tant trĂšs mĂ©fiante dans ma petite Ă©cole de campagne, dont finalement la maitresse est aussi une adepte de Montessori).

Quand on est un peu plus « connaisseur », ce livre a les dĂ©fauts de ses qualitĂ©s.
Comme c’est souvent le cas quand on essaie de rĂ©duire un travail de thĂšse dans un ouvrage de vulgarisation, il m’a manquĂ© des informations sur l’expĂ©rimentation, des rĂ©fĂ©rences thĂ©oriques, une assise scientifique qui fait souvent dĂ©faut.
C. Alvarez affirme des choses sans les Ă©tayer, ce qu’elle fait sĂ»rement dans sa thĂšse, mais cela m’a manquĂ© (mais je rappelle que c’est mon boulot et pour un lecteur lambda, cela aurait rendu le livre assez obscur peut-ĂȘtre).

Il y a aussi plusieurs passages qui m’ont clairement parus superflus.
Elle cite des passages entiers de messages qui lui ont Ă©tĂ© envoyĂ© pour la fĂ©liciter, de courriers, de mails, et franchement, ce n’est pas ce que j’avais envie de lire.
Elle se rĂ©pĂšte aussi quelque fois et elle use et abuse des mots « cĂąblĂ© » (l’enfant est cĂąblĂ© pour faire telle chose), « engrammĂ© » et de l’expression « la nature est bien faite » (affirmation pas du tout scientifique…).

Mis Ă  part ces quelques critiques, c’est un bon ouvrage de dĂ©couverte qui a le mĂ©rite d’avoir rencontrĂ© son public et d’avoir un peu remis sur le devant de la scĂšne une pĂ©dagogie qui a de nombreuses qualitĂ©s.

PlutĂŽt Ă  destination des instits et des parents d’enfants de 2 Ă  6 ans, ce livre est donc assez accessible et comblera celles et ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur la mĂ©thode Montessori et aider leur enfant Ă  apprendre mieux.
On peut consulter uniquement les passages qui nous intĂ©ressent, comme l’apprentissage du calcul ou de la lecture, ou au contraire la premiĂšre partie qui parle plutĂŽt du fonctionnement du cerveau.

Si vous ĂȘtes attentifs, vous avez sans doute constatĂ© Ă©galement que j’ai « lu » la version audio.
Comme je n’ai pas beaucoup de temps libre pour lire, les ouvrages scientifiques passent souvent au second plan et j’ai trouvĂ© que c’Ă©tait un excellent moyen de lire/Ă©couter ce livre.
Pendant mes trajets en voiture ou en bus, je pouvais Ă©couter quelques pages et c’est vraiment une bonne formule.
L’auteure lit son texte, ce qui est un peu lent au dĂ©but, mais on s’y fait bien et on accroche ensuite sans problĂšme.

Si vous manquez de temps comme moi, n’hĂ©sitez pas !







7 commentaires:

  1. Je suis incapable de lire un livre audio ☺☺ j'ai mĂȘme horreur de ça, mĂȘme pour les enfants mais ce n'est pas la question ...
    Idem je partage ton avis, j'ai Ă©tĂ© trĂšs déçue j'ai trouvĂ© le livre dĂ©pourvu ou presque de contenus scientifiques et trĂšs/trop produit de consommation Ă  destination du grand public, mais c'est le cas, mais j'ai Ă©tĂ© gĂȘnĂ©e, je n'arrive pas comprendre son succĂšs.
    Je m'en rends compte que mon comm' est trĂšs nĂ©gatif ☻☻ des bises ♥

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Je comprends, le livre audio c'est assez particulier. Il faut trouver un truc Ă  faire avec ses mains, sinon c'est peine perdue ;^)
      Pour le livre, c'est le problÚme des ouvrages de vulgarisation. Quand on connait un peu le sujet, on est forcément frustré. Mais pour le "commun des mortels" c'est trÚs accessible, et je crois que c'est ce qui a plu.

      Supprimer
    2. C'est exactement ça pour le livre audio ☺ et comme je ne sais MALHEUREUSEMENT pas crocheter ou tricoter et bien je prĂ©fĂšre le format papier ♥

      Supprimer
  2. Ha je l'avais emprunté à la biblio et je n'ai pas eu le temps de le lire...
    Je vais plutĂŽt chercher des ouvrages pour l'aprĂšs 6 ans alors

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. C'est quand mĂȘme un pavĂ©, il faut avoir le temps mais tes garçons sont un peu grands, c'est clair. Lis plutĂŽt Filliozat peut-ĂȘtre ou des ouvrages de Montessori directement (ou Freinet pour tes grands).

      Supprimer
  3. Merci pour ton avis! Je me pencherai dessus!! :)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. C'est un livre qui vaut le coup d'oeil quand on ne connait pas :^)

      Supprimer

Les commentaires sont modérés pour vous éviter les formulaires interminables mais n'hésitez pas à laisser un mot (ou plusieurs) ^-^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...