C'est par ici !!






vendredi 20 juillet 2018

Un poids de taille 🧘‍♀️👙🌟

S'accepter.

Ce mot simple exprime pourtant une compétence tellement difficile à acquérir de nos jours.
Je ne vous referai pas ici l'habituel procÚs contre les Barbie trop minces, la pub qui nous assÚne des modÚles inatteignables et Photoshop utilisé à outrance.
Mais quand mĂȘme.
Pas facile de s'accepter quand on ne fait pas un 36.



Pour parler franchement, je n'ai jamais mis du 36.
Ado, j'Ă©tais grande et sportive. Donc 38 minimum obligatoire pour ne pas avoir des pantalons trop courts et je crois que trĂšs vite, j'ai mis du 40.
Et puis j'ai fait moins de sport, j'ai commencé une thÚse qui me tenait longtemps assise à grignoter, j'ai eu un vrai boulot pas toujours facile, j'ai eu deux enfants...
Bref, le 40 n'est plus qu'un lointain souvenir que je ne retrouverai sans doute jamais.

Et alors ? 

Comme beaucoup de femmes, j'avoue, je regrette cette pĂ©riode oĂč j'Ă©tais fine et svelte.
Et puis souvent, je me demande pourquoi je le regrette.
Je n'en ai jamais vraiment profitĂ©, un peu complexĂ©e ou pas assez Ă  l'aise. 
Je connais aussi beaucoup de femmes qui ont perdu du poids passé 40 ans et qui ont la peau flasque, le visage tout ridé, plus de fesses ou plus de formes du tout.
Clairement, ce n'est pas Ă  cela que j'aspire.
Et je n'ai pas envie de partir tous les matins faire une demi-heure de footing ou de m'inscrire dans une salle de sport.
Mon vĂ©lo d'appartement me regarde d'un Ɠil morne en attendant que j'ai enfin fini ma rĂ©Ă©ducation du pĂ©rinĂ©e !
Quand je travaille, je marche beaucoup, je monte les escaliers, je sillonne les rues de Paris.
Cela permet d'évacuer les bonbons et le chocolat cachés dans mon tiroir de bureau, mais pas plus.
En ce moment, en plus, j'allaite un bébé.
J'ai tout le temps faim, je dévore et je sais que je fais de la rétention d'eau pendant ces quelques mois.
Et j'ai Ă©videmment une poitrine Ă©norme qui ne rentre pas dans mes fringues habituelles.




Alors j'ai pris une décision.
Rien ne sert de se torturer inutilement. 
J'ai acheté quelques tuniques pour cet été, et j'ai accepté d'acheter du 46 (pour les pantalons, j'ai pu tous les remettre 15 jours aprÚs avoir accouché ! Il y a du 44 et un ou deux 42 qui sont de moins en moins justes).
Je ne serai pas boudinĂ©e dans mes vĂȘtements cette annĂ©e.
Je ne regarderai pas mes tuniques en les laissant dans le placard parce que je ne veux pas mettre un truc tout serré (et donc, achat inutile).
Non, je vais les mettre le temps que cela durera, des années si cela dure des années, et tant pis, c'est la vie.




Si je suis totalement honnĂȘte avec moi-mĂȘme, je sais que j'ai quelques kilos superflus.
Esthétiquement évidemment, mais surtout médicalement.
J'ai des varices (depuis mes 23 ans !!) et un genou capricieux qui, bien sûr, vont mieux quand il y a moins de poids à supporter.
J'essaie de manger un peu moins de chocolat, je profite de la saison pour passer du cÎté des fruits et des légumes, et oui, je vais dépoussiérer mon vélo d'appartement !
Mais ce n'est pas un objectif obsédant et je trouve cela tellement dommage de se priver de bonnes choses pour atteindre un idéal culturel.
Et j'avoue, cet allaitement, contrairement au prĂ©cĂ©dent, me fait tout doucement perdre du poids, ce qui m'aide peut-ĂȘtre Ă  m'accepter (mais c'est trĂšs trĂšs lent et je n'ai pas rĂ©cupĂ©rĂ© mes abdos qui n'Ă©taient pas hyper performants dĂ©jĂ  avant).

Alors voilĂ .
Je suis moi, je suis comme ça, je mets du 44 et du 46 et pour le moment, ça me va.
Je vais Ă  la plage, Ă  la piscine, et celui qui n'est pas content peut passer son chemin.





8 commentaires:

  1. Et tu as bien raison. De toute maniÚre, tant que tu allaiteras, tu auras une faim de dingue et tu continueras à faire de la rétention d'eau (en tout cas, cela a été le cas pour moi les deux fois). Chaque chose en son temps, le vélo ne va pas s'envoler.

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Je fais moins de rétention que pour le premier allaitement, c'est déjà ça ;^) Pour le reste, on verra bien, de toutes façons, c'est comme ça et puis c'est bien !

      Supprimer
  2. Pareil ici, j'assume. De toute façon Ă  mon poids j'attire les regards quoi que je fasse.Alors autant faire ce que je veux ! Et j'aime particuliĂšrement la tĂȘte des gens quand je monte en courant les escaliers du mĂ©tro sans ĂȘtre essoufflĂ©e XD

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Oui, c'est clair qu'on peut quand mĂȘme ĂȘtre en forme, ce n'est pas incompatible :^) Et c'est vrai que les gens ont souvent plein d'idĂ©es prĂ©conçues alors que les femmes trĂšs minces, finalement, ça ne court pas les rues, seulement les magazines ;^D

      Supprimer
  3. Le rapport au poids, c'est bien compliqué... Ma trajectoire en la matiÚre ressemble assez à la tienne (mais je n'avais jamais pensé au rÎle des années de thÚse dans la prise de poids!). Je ne fais pas de sport, sauf un peu de marche rapide, mais j'hésite quant au vélo d'appartement. Es-tu satisfaite du tien?

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Clairement, chez moi, il y a eu au moins 6 ou 7 kg pris pendant la thĂšse, un par an quoi X^D et ce sera sans doute les plus difficiles Ă  faire partir (peut-ĂȘtre qu'ils ne partiront jamais d'ailleurs) mais je faisais pas mal de sport avant alors cela a pu accentuer le phĂ©nomĂšne. Ceux pris pendant ma premiĂšre grossesse s'en vont tout doucement, je les laisse partir ;^)

      Supprimer
  4. Je me reconnais dans ce que tu dĂ©cris ! Et il y a peu de temps, en plus du poids qui ne diminue pas, j’ai dĂ» apprendre Ă  accepter les aleas de mon Ăąge et de la premenopause ! Je n’y avais jamais rĂ©flĂ©chi mais mon corps m’a rappelĂ© qu’il Ă©tait temps ;) J’ai, comme toi, acceptĂ© de passer au 44 et ai mĂȘme trouvĂ© de joles fringues. Puis je me suis reprise en main tout doucement, sophro, qi-gong, marche. En marchant j’ai gagnĂ© en tonicitĂ© mais surtout en bonne humeur! Chaque jour devient un plaisir de s’alimenter autrement et de se faire plaisir. Et puis bizarrement la derniĂšre robe achetĂ©e Ă©tait un 42. Et voilĂ  je sais bien que dĂ©sormais ce sera le yoyo, qu’importe, je ne porte plus mon poids ! :) Bon courage Ă  toi et profite bien de ces merveilleux moments avec ton choupinou

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Pas de ménopause chez moi pour le moment, mais je comprends bien ce que tu peux ressentir parce que l'an dernier, j'ai entendu beaucoup de médecins me dirent que je vieillissais ! J'ai trouvé du yoga pour l'an prochain, on verra si cela a un petit effet, mais sinon ce n'est pas grave. Et j'aime beaucoup ton expression, je vais tùcher de ne plus porter mon poids moi non plus ;^)

      Supprimer

Les commentaires sont modérés pour vous éviter les formulaires interminables mais n'hésitez pas à laisser un mot (ou plusieurs) ^-^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...