C'est par ici !!






jeudi 11 février 2016

Thermomètre frontal ou électronique ?

Oh ! Mais dites donc !
Il n'y a plus personne par ici !
J'ai laissé la place aux araignées et aux petites souris pour coloniser la place !

Et oui, que voulez-vous... Les rhumes de janvier et la fatigue de février ont eu raison de ma volonté et m'ont cloué au lit sans me laisser trop d'énergie pour rédiger de petits billets sur ce blog.
Mais je ne vous oublie pas et j'ai noté plein d'idées.
Il y a maintenant une vingtaine de brouillons de billets à venir un jour sans doute sous vos yeux ébahis.
Et puis en février, j'ai réussi à garder mes microbes pour moi, et ça, c'est un exploit !




Mais c'est surtout parce qu'en janvier, c'est ma minette qui les a hébergé les microbes.
Le 31 décembre, elle qui n'a jamais de fièvre nous a gratifié d'un 39,8° bien tassé qui a été suivi de hauts et de bas pour rythmer notre début d'année. 
Les dents ? Un rhume sans symptôme ?
On ne le saura jamais, mais ce que j'ai découvert très vite, c'est que ma panoplie médicale était largement incomplète !




On avait à la maison un thermomètre tout à fait classique, un de ceux pour lesquels il faut rajouter 0,7 ou 1 degrés ou je ne sais pas combien quand tu le mets sous le bras et qui, du coup, n'est jamais très précis si tu ne veux pas toucher à l'intimité de ton enfant.
Et puis on a aussi un thermomètre frontal, ceux qui disent très vite (pas toujours assez pour ma fille quand même) si tout est normal et s'il faut s'inquiéter.
Le thermomètre électronique, on trouvait ça gadget, cher et superflu.
Mais quand ton petit est malade, c'est fou comme tes idées préconçues peuvent évoluer !
Un 31 décembre, quand ton enfant se tortille, pigne, refuse de se laisser faire pour que tu prennes sa température, tu te dis qu'un truc qui bip en deux secondes sur le front de ton minot, ce serait quand même un truc vachement sympa !!




Du coup, ça a été mon premier achat de janvier.
J'avais une commande à passer sur un site de parapharmacie et ils en avaient de tout petits, tout mignons, qui font aussi la température ambiante, la température de cuisson...
Génial !

Bon, en vrai, il nous sert surtout à la température frontale, et c'est déjà pas mal. 
Et parfois je me demande comment on a fait pour vivre sans.
C'est quand même un truc indispensable dans la trousse à pharmacie d'un enfant à côté du paracétamol.
Il y en a aussi qui prennent la température dans l'oreille mais il faut des embouts.
Par contre, mon médecin m'a conseillé de prendre la température sur deux ou trois points sur le front.
Message reçu !

Et dans vos trousses à pharmacie, il y a quoi ? 



Je vous laisse moins longtemps, promis, mais là, je retourne dans mon canapé (^-^) 








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés pour vous éviter les formulaires interminables mais n'hésitez pas à laisser un mot (ou plusieurs) ^-^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...