C'est par ici !!






vendredi 16 février 2018

Les dessins animés ou le bazar 👧👩‍💻📺

Quand on est maman, on découvre des trucs.
Il y a des petites phrases qu'on dit avant de l'être qui paraissent soudain si absurdes quand on le devient.
Parmi ces petites phrases, il y avait "pas d'écran chez nous pour les enfants", "pas de tablette ou d'ordinateur avant un âge avancé"...
Et puis la vraie vie passe devant le reste et on fait des concessions.




Chez nous, pas de nounou, pas de crèche.
Mon homme travaille à la maison (et moi aussi mais pas tous les jours), on a donc gardé ma fille pendant plus de trois ans.
Et ce sera pareil pour son petit frère.
Ça parait simple, dit comme ça, et dans ma famille, j'ai souvent eu des regards ou des remarques qui indiquaient que je ne travaillais pas vraiment et que j'étais plutôt mère au foyer... (pour le papa, c'est toujours un peu différent, mais on en reparlera peut-être un jour).




Mais en réalité, je travaille bel et bien et le papa de mes enfants aussi.
Alors que faire quand on a une petite fille qui ne fait plus de sieste depuis ses un an et demi, qui se lève plutôt après 9h, mais qui est à fond ensuite jusqu'à 21h ?
Comment gérer ses demandes d'attention, de jeu, de câlins ?
Elle a toujours beaucoup réclamé de contact, elle joue sur mon bureau, elle colle sa chaise à mon fauteuil pour que nos épaules se touchent.
Quand elle était bébé, elle était tout le temps dans l'écharpe, et puis en grandissant, elle a continué à réclamer les bras et les genoux.
Depuis qu'elle va à l'école, la situation s'est un peu améliorée (mais là, elle est collée à moi avec un livre).
Cela reste quand même difficile certains jours de fatigue ou quand la semaine est longue à l'école.




Quand on a un boulot urgent à finir, cela peut vite tourner à la bérezina.
Tout le monde s'énerve, et plus on s'énerve, plus on est énervé, c'est bien connu.
Alors pour avoir la paix, l'an dernier, on a craqué.
On lui a mis des petites comptines la première fois, et puis comme il fallait lui en remettre toutes les 5 minutes, on lui a mis un dessin animé un peu plus long, et puis un dvd sur l'ordinateur.
Maintenant, à 3 ans et demi, elle est autonome avec la tablette.




Comme cela m'embête quand même pas mal, j'ai décidé de faire autrement.
Pas facile enceinte d'être à 100% avec son enfant.
Mais je tiens bon et je lui impose de longues heures sans écran depuis quelques mois.
Et là, il s'est passé un truc imprévu.
Ma maison s'est transformée en... salle de jeu !!
Il y en a partout !
Evidemment, j'adore entendre ma demoiselle raconter des petites histoires avec ses Sylvanian et ses Playmobils, mais le résultat est souvent apocalyptique !
C'est l'explosion de jouets, de puzzles, de crayons, de feuilles, de dragons, de tampons...




Maintenant que j'ai commencé, il est hors de question que je m'arrête.
Ce sont les premières fois qui sont les plus difficiles (cris d'enfant, pleurs et même tentative de morsure) et ensuite, ça passe.
Ma demoiselle réclame un peu la matin, un peu le soir, mais il suffit de laisser passer quelques minutes et elle trouve un truc à faire.
Il faut aussi pas mal de lâcher-prise par rapport au bazar ambiant que j'ai réussi à restreindre dans une seule pièce.
Il va tout de même falloir que je développe son sens du rangement.
C'est indispensable.

Et chez vous ?
C'est le bazar aussi quand les enfants sortent tous leurs jouets ?
Vous avez des trucs pour les aider à ranger ? 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés pour vous éviter les formulaires interminables mais n'hésitez pas à laisser un mot (ou plusieurs) ^-^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...